BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

10 conseils pour emménager à Berlin

  • Pioneer
Des loyers deux ou trois fois moins chers qu'à Paris, une capitale multiculturelle considérée comme l'endroit le plus fun d'Europe, une qualité de vie en or massif : pas étonnant que les Français débarquent en masse dans la capitale allemande. Et pas seulement les Français d'ailleurs ! Les Espagnols, les Italiens, les Canadiens... on trouve de tout à Berlin. Pour plein de raisons mais aussi parce que s'y installer... c'est facile.

1) Parler allemand... ou anglais

Même si ça me donne envie de trucider des chatons, plein de gens détestent la langue allemande (pour de mauvaises raisons). Bon, la bonne nouvelle, c'est qu'on peut parfaitement survivre à Berlin sans parler allemand, même si ça rend les procédures (recherche d'appartement et de boulot) plus compliquées. Si vous débarquez sans avoir connu la terreur des déclinaisons et des verbes irréguliers, sachez que vous trouverez des écoles de langue absolument partout. Etant donné l'afflux d'étrangers, vous trouverez toutes les formules imaginables, du tandem au crash-kurs pour businessmen. Lancez-vous !

2) Trouver le quartier idéal

Je vais schématiser volontairement mais : l'Est, c'est plus funky que l'Ouest, plus jeune, plus animé et moins cher. Pour les étudiants : Friedrichshain, pour les hipsters : Mitte, pour les bobos et les jeunes parents : Prenzlauer Berg, pour le côté cosmopolite : Kreutzberg, pour les nouveaux coins à la mode et pas chers : Wedding et Neuköln, pour mes parents : Savigny Platz, pour les Russes : Charlottenburg... Et je m'arrête là. Berlin fait huit fois la taille de Paris et comporte des forêts, des lacs, des maisons de banlieue autant que des buildings modernes. Demandez la lune, vous risquez de l'obtenir.

3) Se déplacer comme un ninja
... en achetant un vélo, de préférence d'occasion (aux puces du Mauer Park ou partout ailleurs). Les cartes de transport coûtent cher, ce qui est bien normal pour la superficie de la ville, alors si vous pouvez, roulez ! Berlin est plate et bien pourvue en pistes cyclables, les voitures et les piétons sont habitués aux vélos, c'est agréable ! En un mois de promenade et de cuisses musclées, vous aurez amorti votre investissement (si vous fouinez bien, vous trouverez votre Fahrrad à 40 euros, roues comprises). Sinon, à vous les U-Bahn (métro) et S-Bahn (RER), sans oublier les bus et les trams. A 2 euros 10 le billet, on se prend à regretter les heures de pointe parisiennes... N'oubliez pas les Kurzstrecke (trajets courts) quand vous allez à trois stations maximum, à 1 euros 30 vous faites déjà des économies !

4) Trouver un appartement
Le temps de vous poser, déjà, trouvez-vous une chouette auberge de jeunesse dans le quartier qui vous plaît. Ce n'est ni cher ni compliqué. Ensuite, vous noterez que les agences immobilières sont nettement plus rares qu'à Paris, et c'est normal vu que la plupart des gens passent par Internet, où le choix est énorme. Mon préféré -> http://www.immobilienscout24.de/de/finden/wohnen/index.jsp. J'ai toujours trouvé mes (sublimes) appartements en dix jours maximum, le temps de récupérer les clefs. On vous demandera rarement un CDI ou la garantie des parents, en revanche prévoyez une caution et, selon les annonces, des frais d'agence. Colocation se dit WG en allemand ("végué") : tapez sur Google et hosannah, plein de sites spécialisés vont apparaître. Ah, et n'oubliez pas de chercher uniquement des appartements avec "EBK" (cuisine équipée), sous peine de devoir manger des Curry Wurst (saucisses au curry) jusqu'à la fin des temps.

5) Faire son Anmeldung
Son quoi ? Anmeldung. C'est une procédure obligatoire qui servira ensuite à l'obtention de plein de papiers, et jusqu'à la carte de bibliothèque. En gros, ça permet de savoir à l'administration où vous habitez. Et si vous ne remplissez pas ce formulaire dans les deux semaines après votre emménagement, vous devrez payer votre première amende en territoire allemand ! L'inscription se fait en mairie et pour la traduction, ça se passe par là -> http://www.connexion-francaise.com/articles/anmeldung-linscription-obligatoire-en-mairie

6) Se meubler
Ramener toutes ses affaires depuis la France vous coûtera probablement plus cher qu'une bonne razzia sur place. Vous trouverez de nombreux magasins d'occasion, type Humana, pour vous dépanner. Ensuite, Berlin possède trois Ikea accessibles en métro, et pas mal de marques locales qui proposent des choses immondes. Pour ceux qui ont des sous, cherchez le Stilwerk de KantStrasse pour une grande surface consacrée au design.

7) Trouver un boulot
C'est là que ça se corse. A Berlin, non seulement le chômage est lourd mais le Smic n'existe pas : vous trouvez donc certes des coiffeurs pour 5 euros et des cocktails pour 3 euros, mais il faut voir l'envers du décor... Le mieux, c'est d'emmener son boulot dans sa valise avec soi. Trouver du télétravail en France et le faire depuis l'Allemagne : un salaire parisien pour vivre à la berlinoise, c'est jackpot ! Sinon, en route pour l'Arbeitsagentur et sa Job Börse (bourse du travail) -> http://jobboerse.arbeitsagentur.de/
Bon à savoir : les impôts sont prélevés à la source, et ça, c'est du bonheur.

8) S'occuper de sa santé
Si vous travaillez encore en France, demandez une carte européenne d'assurance-maladie. Si vous obtenez un contrat allemand, vous devrez choisir une compagnie d'assurances locale qui vous donnera une jolie carte (votre employeur vous aidera, la procédure est incompréhensible au commun des mortels). L'ambassade de France tient une liste des médecins / dentistes francophones à Berlin, ce qui est bien pratique.

9) Sortir comme un bon Français
Il existe un cinéma français, une bibliothèque française, des écoles françaises, des boîtes avec de la musique française, des librairies françaises, des dizaines de restaurants et bars typiques, de multiples associations et centres culturels, l'ambassade vous mettra en relation avec l'Alliance Française, vous trouverze une rue des Français avec des boutiques de luxe... bref, l'embarras du choix pour rester entre soi. Mais c'est de la triche. Par exemple, pour le cinéma, vous paufinerez votre anglais grâce aux programmes en version originale du Cinestar de Potsdamer Platz. Histoire d'avoir bonne conscience.

10) Sortir avec des Allemands
Voilà une autre paire de manches. Les Allemands sont des créatures réservées, qui ne comprennent pas notre propension à déclarer "best friend forever" quelqu'un qu'on vient de rencontrer. Face à ce singulier manque de convivialité méditerranéenne, il faudra s'armer de patience et respecter quelques règles de base : on tente d'arriver à l'heure à ses rendez-vous, on se rappelle que "rendez-vous" en allemand a un sens uniquement amoureux (à oublier pour le business), on ne souhaite jamais bon anniversaire à quelqu'un avant la date exacte (sinon ça porte malheur, donc aux soirées d'anniversaire, attendez minuit avant de donner les cadeaux ou même de mentionner pourquoi vous êtes là), et on ne drague pas dans la rue (d'ailleurs on drague de manière très subtile). Allez, courage !

Et quand vous serez bien installé, n'oubliez pas la dernière étape sans laquelle tout cela n'a aucun sens : commencer, en bon expatrié, à dire du mal de la France. Quand vous aurez apprécié l'absence de criminalité berlinoise et ses interminables brunchs en terrasse, ses plages nudistes et ses soirées délirantes, ça vous viendra tout seul !

21 replies

  • Serial Creator
  • Serial Ululer
  • Pioneer
J'aime bien.
  • Serial Ululer
  • Pioneer
  • Cinema Lover
Des plages nudistes à Berlin ? Mais... mais... Comment ce peut-se ?
  • Serial Creator
  • Serial Ululer
  • Pioneer
En fait, c'est dans les parcs. Les gens se mettent à poil. Ils peuvent faire des barbeuc' aussi.

Miss you Berlin.
  • Pioneer
ça fait rever.. cette obsession pour la saucisse, nature et grillée.
  • Serial Creator
  • Serial Ululer
  • Pioneer
Currywürst for ever !

D'ailleurs si vous êtes à Paris et que la Paulaner, la Currywürst et l'électro pointue vous manque, faites donc un détour par chez Udo, rue de la Folie Méricourt.

Mais SVP surtout pas de Foursquare, çà reste entre nous.
  • Serial Ululer
  • Pioneer
  • Cinema Lover
Mais SVP surtout pas de Foursquare, çà reste entre nous.

Cette attention est signe d'un goût rare, j'apprécie beaucoup.

Et merci pour vos informations sur das kapital. Ich möchte... etwas.

Amitiés nues.
  • Serial Creator
  • Serial Ululer
  • Pioneer
Oooopps... J'ai fait l'inverse à côté.
  • Pioneer
Lors de mon week-end à Berlin, j'ai dû faire face à un grand problème : mais où, où est donc le Centre-ville, nom d'un clou ? Ok, y en a pas. Mais n'y a t-il pas une sorte de centre névralgique où l'on peut trouver à la fois terrasses, magasins ET musées ?
Parce que hein, on a pas trouvé. Mais c'était chouette quand même hein. Mais on marche quand même pas mal là bas, hum... 
  • Pioneer
Merci Jyv !
Me manque plus que d'y retourner, donc ! 

Pour info, le Guide du routard Berlin est tout pourri. C'est dit. 
  • Pioneer
Oh la la, ça donne envie !

Quelqu'un a des bons plans de job pour français ne parlant pas allemand ?

  • Serial Ululer
  • Pioneer
  • Cinema Lover
Quelqu'un a des bons plans de job pour français ne parlant pas allemand ?

Je ne sais pas si c'est facile de trouver du boulot là-bas. J'avais cru comprendre que la vie était pas chère mais -revers de la médaille - qu'il n'y avait pas beaucoup de taf. En même temps je ne suis pas la bonne personne pour te conseiller, j'connais pas : )
  • Pioneer
Merci Axel, pas simple pas simple, mais bon je vais fouiller sur la toile :-)

    Excellente article. Merci notamment pour le conseil avec faire son Anmeldung. J'ai trouvé le site suivant qui donne aussi des infos pratiques : http://www.appartement-berlin.fr

      Merci pour cette très bonne référence Laura, tu relances le post 10 conseils pour emménager à Berlin avec brio.

        Alors voilà .. Je me suis inscrite exprès pour répondre à cet article absolument extra, on a bien rigolé mon ami et moi-même en le lisant, car c'est tout à fait ça Berlin !!

        Je me vois encore en train d'essayer de comprendre ce que l'agent d'accueil de la mairie me racontant concernant des documents administratifs, auxquels d'ailleurs je n'ai jamais rien compris .. ! Total, qd je suis rentrée au bout des trois mois travaillés, la moitié de la totalité de mon salaire a été prélevée par les impôts parce que je n'avais pas bien rempli les documents. Mais ça je l'ai su en septembre qd j'y suis retournée pour qq jours, pour faire découvrir cette ville merveilleux à mon (nouvel) ami, et que nous avons rencontré un Allemand parlant parfaitement Français et qui m'a expliqué le pourquoi du comment ......

        Alors oui ... Faites-vous aider, cherchez, essayez de comprendre ces fameux documents pour ne pas faire d'erreurs.

        Conclusion de mon histoire, i will go back ! Et bien sûr pour y vivre (y a plus qu'à soudoyer l'homme pour qu'il soit d'accord !! )

        A tous, bon courage et bon séjour in Berlin !

          Bonjour à tous, 

          Et oui pas facile de s'en sortir avec la bureaucratie allemande, rien que choisir une assurance maladie peut être un casse tête.... Heureusement il y à des gens qui peuvent vous aider gratuitement dans vos démarches, des gens comme moi :) 

          Je suis conseillère financier et gére au quotidiens totes les questions relatives aux assurances et taxes entre autre. 

          Donc n'hésitez pas si vous avez des questions... 

          Bonne soirée 

          Sarah 

            Vielen danke Maïa! Merci pour le court-métrage Lionel, et merci pour le lien Laura ! J'ai mis les bouchées doubles dans mes cours d'allemand et j'ai trop envie de passer quelques années à Berlin (même si je pense que mon coeur restera à Lyon...). Tschüss!

              Une ville fantastique et inépuisable, des gens adorables et souriants, un aspect bohème définitivement perdu à Paris, auf wiedersehen frankreich !

                J'aurais une question par rapport au fait de vivre en allemagne mais travailler en France. Ma situation étant que je suis auto-entrepreneur en France (je paye mes impots en France) mais souhaite vivre en Allemagne. J'ai fait cela car il est bien plus simple de devenir indépendant en France qu'en Allemagne, surtout quand on ne parle pas allemand :) 

                Dans ton post, tu dis : "Trouver du télétravail en France et le faire depuis l'Allemagne". Mais est ce vraiment possible légalement ?

                Du coup dans ce cas, à mon arrivée en Allemagne, dois je me déclarer ?

                - Si je ne fais pas l'Anmeldung, je serais dans "l'illégalité" et je ne pourrais profiter de pas grand chose, vu que l'Anmeldung donne accès à tout jusqu'à la carte de bibliotheque.

                - Si je fais l'Anmeldung, l'Allemagne ne va pas me demander des comptes, mon travail, de payer des impots en Allemagne?

                Merci pour vos avis.

                  Statistics

                  • 22

                    Posts

                  • 14

                    Members

                  • 75,080

                    Views