Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Comment créer sa compagnie ? Les éléments à avoir en tête

  • Writer

Comment créer sa compagnie ? Les éléments à avoir en tête

Vous avez mille et une idées de projets artistiques mais n’êtes rattachés à aucun groupe, théâtre ou plateforme ? L’heure est venue d’oser travailler pour vous et de créer la compagnie qui suit vos idées. Cependant, avant de vous lancer dans cette aventure, il vous faudra vous assurer d’un certain nombre d’éléments importants.

1)   Comment allez-vous baptiser votre compagnie ?

Il n’est pas forcément facile de choisir un nom de compagnie, et à moins que vous n’ayez un éclair de génie qui vous simplifiera la vie, il va falloir que vous y passiez du temps. Plusieurs facteurs devront  être pris en compte :

-       Faites attention à ce qu’il soit facile à écrire et mémoriser. Un nom de compagnie trop long peut vous coûter cher. Mettons qu’un passant le voit écrit sur un poster dans la rue – si le nom lui paraît trop long, il y a 3 chances sur 5 que son cerveau ne l’enregistre pas.  Ou alors, si vous optez pour un nom « à rallonge », essayez de voir s’il est possible d’utiliser un acronyme et conserver la « version longue » pour les documents officiels et le site Internet une fois que vous serez lancés.

-       Vérifiez que le nom n’est pas déjà pris : cela vous prendra quelques minutes sur n’importe quel moteur de recherche en ligne. Ne négligez pas cette étape car vous pourrez vous en mordre les doigts quelques mois / années plus tard.

-       Si vous n’avez pas d’inspiration, essayez de définir la compagnie que vous aimeriez avoir en quelques mots, et démarrez votre réflexion avec ces mots. Demandez l’avis de vos proches, collègues et amis. Donnez-leur à choisir entre 3 ou 4 noms et voyez s’il y en a un qui sort du lot.

2)   « Ethos » - quelle est votre but, vision, philosophie ?

Vous avez choisi de créer votre propre compagnie – certes, pour une raison x ou y  - mais il est fort probable que vous ayez fait ce choix car vous ne trouviez pas de compagnie préexistante qui s’aligne sur votre pensée ou qui représente votre vision artistique. Essayez de décrire votre vision et ce que vous aspirez à réaliser en quelques mots (entre 50 et 200 si vous avez beaucoup à dire). Cette étape est importante car elle va vous forcer à établir en détail ce que vous attendez de votre compagnie et ce pour quoi vous voulez être reconnu. Discutez-en avec les personnes avec qui vous allez collaborer, mais aussi regardez comment les compagnies que vous aimez décrivent leur activité, inspirez-vous de ceux qui vous ont précédé, vous en apprendrez toujours beaucoup sur les désirs et attentes de votre temps.

3)   Logo, Image et Représentation

Une fois le nom et la vision de la compagnie bien définis, il est temps de penser au visuel : couleurs, formes géométriques, calligraphie et typographie… Un logo est une composition graphique visuelle qui permet d’identifier une entreprise, compagnie, marque etc., qui a pour but d’être connue et reconnue par un public donné. C’est souvent la première chose que le public va retenir d’une marque, il vous faut donc y passer du temps. Vous pouvez tout à fait dessiner une petite esquisse, un petit visuel et le soumettre au jugement de vos collègues, mais si vous en avez la possibilité, je vous recommande de demander conseil à un designer. Je vous recommande de suivre les quelques conseils visuels que la designer Malice Zambaux donne dans cette interview.

4)   S’entourer des bonnes personnes

Se lancer dans la création d’une compagnie peut très vite devenir un poids si l’on s’associe avec des personnes qui ne partagent pas forcément les mêmes objectifs. C’est un processus de longue haleine durant lequel il faut être patient, très organisé, capable de gérer son emploi du temps et de fournir des efforts réguliers. Si vous vous engagez à plusieurs dans cette aventure, assurez-vous auparavant que :

-       vous partagez la même vision et les mêmes idéaux ;

-       vous répartirez le travail équitablement, de façon à ce que personne ne fasse que ce qu’il veut – certains auront peut-être une préférence ou un domaine de prédilection, mais cela ne doit pas aller au détriment d’autres aspects moins « glamour » et plus « administratifs » ;  

-       vous donnerez un champ de travail et un titre précis à chacun, mais parallèlement, tout le monde sera prêt à mettre la main à la pâte et assister les autres dans leurs tâches (même si ce n’est pas leur dada).

N'hésitez pas à relire cet article, pour bien vous organiser!

5)   Déclaration et Administration

Enfin, n’hésitez pas à entrer en contact avec des institutions qui pourront vous guider dans les méandres administratifs et financiers comme Le Ministère de la Culture ou la DGCA (Direction Générale de la Création Artistique). Vous pouvez aussi demander conseil à un avocat pour en savoir plus sur les procédures qui vous permettront de protéger vos idées et votre compagnie. Encore une fois, soyez patient et prenez votre temps pour naviguer entre toutes les démarches afin de ne rien oublier et de pouvoir présenter un dossier en béton.

Bonne chance à tous !

Be the first to reply

    Statistics

    • 1

      Post

    • 1

      Member

    • 2,351

      Views