BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter
  • Pioneer

Le tourisme solidaire est né d'une simple constatation : le nombre de touristes augmente massivement à chaque décennie et l'industrie du tourisme, peu importe les lieux de vacances, bénéficie massivement aux pays riches, qui détiennent les infrastructures, les tours opérateurs et les compagnies d'avion. Tandis que les maux du tourisme ne cessent de toucher les pays hôtes, souvent des pays du Sud.

Ainsi est né le concept de tourisme solidaire : de la volonté de proposer une alternative aux voyages touristiques "habituels", en mettant l'accent sur l'impact positif du tourisme.

 

crédit photo : Callum Macdonald

Le tourisme solidaire, ça se passe comment ?

L'idée principale est d'associer le voyage du tourisme à des actions de solidarité : soit que le touriste lui-même soutienne des actions de développement, soit qu'une partie du prix du voyage serve au financement de projets de réhabilitation ou de projet social.

Loin des zones et des complexes prisés par les vacanciers, ces voyages privilégient donc la rencontre et le dialogue avec les communautés locales dans un souci de préservation de l'environnement. Il n'est pas rare de loger chez l'habitant, ou de participer aux activités culturelles locales.

Les organisateurs (souvent des associations) veillent ainsi à une répartition plus équitable des bénéfices dans le but d'améliorer les conditions de vie des populations. Ainsi qu'à l'utilisation des ressources locales pour sensibiliser les voyageurs aux questions écologiques et à la culture des habitants.
 

Quelles associations puis-je contacter pour me renseigner sur le tourisme solidaire ?

Plusieurs associations et organismes sont spécialisées dans le tourisme solidaire, n'hésitez pas à les contacter pour plus de renseignements:
 
Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire - ATES
www.tourismesolidaire.org
 
Tourisme solidaire et développement durable
www.tourisme-dev-solidaires.org  
 
Ecotours
www.ecotours.fr


Combien ça coûte et comment ça s'organise ?

Le bémol du tourisme solidaire, c'est que l'activité est encore assez chère, et s'adresse principalement aux touristes habitués aux voyages organisés. Compte tenu de l'ampleur de l'organisation et du partage des ressources à effectuer par les associations, vous ne trouverez pas de solutions de tourisme solidaire pour juste vous et vos amis.

Mais si vous êtes toujours partant, de nombreux voyages sont proposés sur tous les continents.
Côté prix : il faudra compter sur 1500 euros minimum pour 1 semaine (transports, hébergement chez l'habitant, nourriture et excursions sont inclus).
 
Dans la même optique. Le tourisme solidaire a deux cousins : le tourisme responsable (axé sur la connaissance des réalités locales, type culture, mode de vie et politique) et le tourisme équitable (plus porté sur la participation des communautés d'accueil et la juste rémunération des prestations locales).

+ d'infos sur la Plateforme Française du Commerce Equitable (PFCE), sur Croqnature ou encore La Route des Sens.
 

Attention à l'arnaque !

Les associations dites de "tourisme équitable" doivent se soumettre au contrôle de la plateforme du commerce équitable. Sans son approbation, elles ne peuvent être considérées comme tel.
Alors renseignez vous, pour que votre bonne action soit réellement positive !

Be the first to reply

    Statistics

    • 1

      Post

    • 1

      Member

    • 3,740

      Views