Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

La mode éthique, qu'est-ce-que c'est ?

  • Serial Ululer
  • Cinema Lover
  • Pioneer
  • Music Lover
  • Writer

La mode éthique ou comment s’habiller responsable !

La mode éthique a le vent en poupe, et c’est tant mieux ! Basée sur les fondamentaux du développement durable, elle répond au “fast fashion” et à la surconsommation en proposant une alternative. On y trouve donc des produits plus durables, moins jetables et plus respectueux de l'environnement.

Il n’existe pas de définition unique de la mode éthique. En réalité, elle englobe de nombreux aspects, de la production au respect des droits de l’Homme. Elle concerne l’habillement, mais aussi les chaussures, les accessoires de mode ou encore les bijoux.

Alors qu’est ce qui rend la mode éthique ?

Un processus de fabrication responsable, durable et dans le respect de l’environnement

Lorsque l’on pense mode éthique, on pense respect de l’environnement. Les marques peuvent travailler à rendre leurs vêtements et accessoires plus responsables sur tout ou partie de leur filière de production. Pour ce faire, plusieurs formules existent.

- Des produits bios et naturels

L’utilisation de matières premières écologiques est l’un des critères de la mode éthique. Le textile est donc plus responsable.

Les matières premières employées peuvent être, par exemple, du coton bio. Une ressource rare car sa production reste marginale. Les fibres naturelles comme le chanvre, le cachemire ou le bambou peuvent également être utilisées.

- Le recyclage

Afin de produire le textile ou les accessoires, on introduit du recyclage dans la réalisation du vêtement ou de la chaussure. C’est le cas par exemple des sneakers Ino, dont le feutre est fabriqué à partir de bouteilles plastiques recyclées.

- Le up-cycling

À la différence du recyclage, on utilise directement la matière existante pour confectionner un nouveau produit.  Ce peut être des rideaux et du linge de maison que les Récupérables utilisent pour toutes sortes de créations de mode. Ou encore des toiles de parachute dont Marron Rouge se sert pour créer des coupe-vents.

- Une production locale

Afin d’éviter les impacts environnementaux conséquents liés aux transports de marchandises, certains créateurs relocalisent leur production. L’idée est également de relancer des filières locales et de créer de l’emploi. C’est le cas de 1083, une marque qui a permis de créer plusieurs emplois à Romans, en France, pour la confection de jeans et de sneakers.

- Des matières premières véganes

Les vêtements et accessoires véganes ne contiennent pas ou n'ont pas nécessité de produits issus d'animaux durant leur fabrication. Le combat est clair : lutter contre l'exploitation et la maltraitance animale. C'est notamment l'ambition de la marque Bynath, lancée à Rennes tout récemment !

- La fabrication de produits durables

Afin de limiter les collections et d'éviter le renouvellement, certaines marques se lancent dans la "création intemporelle". Grâce à des produits de qualité, les vêtements et chaussures sont prévus pour durer longtemps. Les designs sont souvent plus neutres afin que le modèle ne vieillisse pas. Les T-shirts Rifo sont tout-à- fait dans cet état d'esprit, par exemple !

Une prise en compte de l'humain  

- Le respect des valeurs du commerce équitable

La mode éthique peut également avoir pour objectif de respecter les droits de l’Homme. Si les marques n’ont pas toutes le label “commerce équitable”, elles prennent en considération l’humain avant tout.

Un produit issu du commerce équitable permet au producteur de vivre décemment. Il a également pour objectif de favoriser le développement local dans les pays défavorisés.

La marque Perùs fabrique ses sneakers au Pérou, dans trois ateliers artisanaux. Les matières premières proviennent du Pérou, la marque permet donc de faire vivre toute une filière. C'est aussi la manière de travailler de la marque L'aventurière qui fabrique des vestes en Inde dans un petit atelier et dont les tissus proviennent d’un peu partout dans le pays.

- La donation

Certaines marques choisissent de reverser une partie de leurs fonds à des associations afin de donner un coup de pouce durable localement. Josette & Tic reversent une partie du chiffre de ses ventes à une association permettant la scolarisation d'enfants.

D'autres manières de consommer peuvent favoriser également la mode responsable

- La location de vêtements

Pendant certaines périodes de notre vie, le corps change. C'est le cas lorsque l'on grandit, ou encore, lorsque l'on est une femme et que l'on est enceinte. Ce sont les moments où l'on renouvelle le plus sa garde robe, alors même que les vêtements n'ont pas le temps de s'user. L'idée, c'est donc de louer des vêtements ou lieu d'en acheter de nouveaux. Tale Me, une boîte belge, propose notamment de louer des vêtements de grossesse.

- L'achat d'occasion ou la non-consommation

Finalement, la non-consommation fait également partie de la mode éthique. Le fait de ne pas effectuer un achat neuf compulsif alors que nos dressings sont pleins. Acheter moins, d'occasion, avec ce qui existe déjà, peut être une solution. De nombreux vide-dressings en ligne ont ouvert récemment, comme les 3 fouines. Ce qui permet de faciliter l'achat de seconde-main.

La mode éthique, un concept qui reste vague  !

En fait, il n'existe pas de critères ni de label pour définir précisément ce qu'est la mode éthique. Les lignes sont floues et chaque marque aborde la thématique à sa propre manière. On peut donc légitimement se demander si la conviction est réelle ou si certaines marques surfent simplement sur la vague "éthique".

Aussi, le label "commerce équitable" coûte très cher aux entreprises, notamment parce qu'il faut effectuer un contrôle strict de toute la chaîne de production, par des experts indépendants. Cela se répercute sur le prix et demande beaucoup d'énergie, surtout pour les petits créateurs. C'est pourquoi, de nombreuses marques appliquent les principes du commerce équitable sans pour autant être labellisées.

Et vous, vous connaissez des marques qui font de la mode éthique ?

Be the first to reply

    Statistics

    • 1

      Post

    • 1

      Member

    • 1,639

      Views