BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le crowdfunding : Définition, avantages et exemples

  • Fashionista
  • Serial Ululer
  • Writer

Crowdfunding, financement participatif, sociofinancement… de nombreuses définitions existent pour ce mode de financement innovant. Le crowdfunding met en relation des porteurs de projet avec des personnes souhaitant investir dans un projet pour participer à son financement. 


Mais qu’est ce que c’est concrètement, le crowdfunding ? Quelles sont les différentes formes de crowdfunding ? Et les avantages et inconvénients de ce nouveau mode de financement ? Rentrons un peu plus dans le vif du sujet !

Crowdfunding : Définition et différentes formes  

Le crowdfunding (des termes anglais crowd, la foule, et funding, financement) est un mode de financement permettant à des individus de collecter des fonds auprès d’un grand nombre de personnes, via des plateformes spécialisées.

Mais si on veut être précis, il ne faudrait pas donner une seule définition du crowdfunding, mais au moins quatre. On distingue en effet quatre grandes familles de crowdfunding qu’il est important de ne pas confondre. 

Le crowdfunding en dons d’abord, est la forme la plus simple, puisqu’elle fonctionne sur un système de dons sans contrepartie. C’est une forme de financement très utilisée dans le secteur associatif ou pour des projets personnels (Tour du monde à pieds , par exemple).

Le crowdfunding avec récompense (reward based crowdfunding) s’est fortement développé ces dernières années avec l’expansion de grandes plateformes telles que Ulule et KissKissBankBank. Vous soutenez un projet, en échange le porteur de projet vous offre une contrepartie symbolique ou matérielle. Le porteur de projet peut avoir recours à un système de contrepartie classique ou de prévente : vous permettez le financement de la première production et obtenez le produit en avant première. 

Crowdfunding avec un système de préventes : exemple de la campagne Caval

Plusieurs grandes plateformes de crowdfunding avec récompenses existent aujourdhui en France, on peut notamment citer des plateformes généralistes mais également des plateformes spécialisées : Miimosa, specialisée dans les projets agricoles, ou encore Fosburit, spécialisée dans les projets sportifs. 

D’autres formes de crowdfunding proposent des contreparties financières, l’equity crowdfunding et le crowdlending (ou crowdfunding en prêt). L’equity crowdfunding consiste à investir dans un projet et à recevoir en contreparties des parts dans l’entreprise : en d’autres termes, vous soutenez le projet, et devez actionnaire de l’entreprise. Certaines plateformes comme Wiseed proposent aujourdhui de nombreux projets à soutenir grâce à l’equity crowdfunding. Enfin, le crowdlending consiste à prêter une somme d’argent à un porteur de projet, celle ci sera ensuite rendue avec ou sans interêts. C’est une alternative au prêt bancaire, dont les démarches d’obtention sont souvent longues et fastidieuses. Comme le résume Younited credit  dans son slogan, c’est “le crédit, en plus rapide”.  

Crowdfunding en don contre don, avantages et inconvénients

Grâce au crowdfunding, les particuliers et entreprises disposent aujourd'hui d’une solution alternative de financement pour leur projet. On connait maintenant la définition du crowdfunding et ses différentes formes, mais quels en sont les avantages et inconvénients ?  
Les avantages et inconvénients dépendent de la forme de crowdfunding choisie, concentrons nous donc sur le crowdfunding en don contre don, forme de financement participatif très appréciée aujourd'hui des porteurs de projet.
Le crowdfunding permet un financement relativement rapide (une campagne dure entre 20 à 90 jours) et sécurisé puisqu’il fonctionne sur le système du “tout ou rien” : les projets doivent atteindre 100% de l’objectif fixé pour recevoir les contributions. S’ils n’y parviennent pas, les contributeurs sont remboursés et le porteur de projet n’a rien “perdu” (en tout cas financièrement).
Le crowdfunding peut être vu d’une certaine manière comme une étude de marché : une campagne de crowdfunding permet de tester un projet, si les contributeurs sont nombreux, c’est un gage de succès pour la suite du projet et les participants deviennent de véritables ambassadeurs. Si elle échoue, en revanche, le porteur de projet ne prendra pas le risque d’investir plus dans le projet avant de comprendre pourquoi celui-ci n’a pas fonctionné et d’en tirer des leçons (grâce aux retours de la communauté notamment). 

Si une campagne de crowdfunding rencontre un franc succès, cela représente aussi un gain en crédibilité pour un porteur de projet, notamment auprès d’établissements bancaires auxquels il pourra obtenir plus facilement demander un prêt/une aide. Pour Maelle, créatrice du projet Lunii, la campagne de crowdfunding a présenté plusieurs avantages :

"La campagne nous a permis de montrer au grand public notre nouveau design et de le valider avec eux. Cela nous a permis de bloquer les 450 précommandes, d’avoir de la visibilité auprès de grands distributeurs et d'attester le fait qu’il y ait l’interêt du public. Nous avons aussi pu agrandir notre communauté : aujourd'hui, nous avons une centaine de personnes qui sont nos ambassadeurs et nous soutiennent au jour le jour et parlent du projet pour nous”. 


Enfin, des contributeurs convaincus par un projet vont avoir envie qu’il réussise: ils vont donc y participer financièrement, mais aussi se transformer en ambassadeurs et en parler à leur tour à leur propre réseau pour convaincre le plus de gens possible et aider le projet à atteindre son objectif. Convaincre un grand nombre de contributeurs, c’est donc en quelque sorte lancer une première campagne de marketing. 

 

Post Twitter d'un contributeur faisant la promotion d'une campagne de crowdfunding

Toute solution présente ses inconvénients, mais ceux concernant le crowdfunding restent minimes, surtout au regard de ce qu’une campagne de crowdfunding peut apporter si vous souhaitez lancer votre projet. Le crowdfunding est couteux en énergie et en temps… Vous allez devoir préparer votre campagne en amont, communiquer pendant la campagne et être disponible pour vos contributeurs, ces éléments doivent être bien pris en considération avant de se lancer. 
Le crowdfunding peut être plus avantageux qu”un autre mode de financement mais il n’est pas totalement gratuit : les plateformes de financement participatif touchent une commission, entre 5% et 10% des fonds collectés. 

Le crowdfunding : pour quels projets ? 

Le crowdfunding permettait à l’origine de financer plutot des projets culturels, comme des films et des albums, mais il s’est depuis diversifié. 

De nouvelles formes de crowdfunding se sont développé ces dernières années, notamment le crowdfunding immobilier qui offre aux particuliers et professionnels la possibilité d’investir collectivement dans des projets de promotion immobilière. 

Des projets allant de la BD pour enfants à la mission humanitaire ont été financés ces dernières années. Voici quelques exemples de projets financés avec succès grace au reward based crowdfunding : 

 

SOS Mediterranée
En Octobre 2015, l’association SOS MEDITERRANEE récolte 274 723€, soit 274% de l’objectif fixé initialement ! Ces fonds ont permis à l’association, en partenariat avec Médecins du Monde, de lancer une campagne de sauvetage en mer Mediterranée sur leur bateau Aquarius. Plus de 900 personnes ont pu être secourues suite à leurs actions, et les sauvetages continuent grâce à une mobilisation unique. 
Revivez la campagne de SOS Mediterranée sur Ulule

 

Orgueil & Préjugés illustré par Margaux Motin 
Entre humour et poésie, Margaux Motin illustre des anecdotes de sa vie professionnelle et personnelle sur son blog et dans plusieurs livres. En Juillet 2017, pour le bicentenaire de la mort de Jane Austen, elle illustre le classique Orgueil et Préjugés qui sera réedité par les Editions Tibert. La campagne de crowdfunding permet de financer la première production des livres, en echange les contributeurs recoivent des contreparties exclusives : le livre illustré en prévente, et des produits en édition limité. Un vrai succès, puisque la campagne a généré 3479 préventes (sur un objectif de 300!) 
Revivez la campagne de Margaux Motin 

 

Lunii, la fabrique à histoires
Lunii fait réver les enfants dès 3 ans : cette fabuleuse fabrique à histoires raconte aux enfants de fantastiques aventures, mais pas n’importe lesquelles : celles qu’ils ont fabriqué ! Les enfants choisissent un personnage, un univers et un objet pour créer leur propre histoire. Grâce à la campagne de crowdfunding, les contributeurs ont pu recevoir en avant première la fabrique à histoires Lunii, et les fonds collectés (42 000€, 105% de l’objectif) ont permis de finaliser la R&D du produit, enregistrer les 48 premières histoires et les traduire en anglais !


Vous avez des questions sur le financement participatif ? N'hésitez pas à commenter cet article.

Pour plus d’informations sur le crowdfunding, découvrez le baromètre Ulule du crowdfunding 2017 

Vous avez un projet et souhaitez le faire financer grace au crowdfunding ? Lancez vous sur Ulule ! 

Soumettre son projet de crowdfunding sur Ulule

Be the first to reply

    Statistics

    • 1

      Post

    • 1

      Member

    • 2,250

      Views