Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Qu’est-ce que le Spectacle Vivant ?

  • Writer

© Jason Bell, Voices of America

Vous n’êtes pas sûr de ce qui est rattaché au Spectacle Vivant ? Pas de problème! Cet article est pour vous.

Définition

Avant d’aller plus loin, demandons à l’ami Larousse une définition exacte de ce qu’est le ‘Spectacle Vivant’ : « Spectacle qui se déroule en direct devant un public. (Cette appellation s’applique majoritairement aux pièces de théâtre, aux opéras, aux ballets, aux spectacles de cirque et de cabaret) ».

© Cyrano de Bergerac, Comédie Française

Il va donc s’agir d’un type de performance au cours de laquelle l’artiste :

1-    a un contact direct avec son public et n’est pas séparé par un écran ou autre élément technique ;

2-    offre une vraie représentation incluant des éléments spectaculaires.

Cette appellation est maintenant aussi parfois utilisée dans le cas de concerts ou de représentations musicales. Hors, les concerts ne sont à l’origine pas considérés comme appartenant à l’univers représentatif. Certes vous allez avoir un contact direct avec l’artiste pendant que vous regardez Metallica jouer ou encore que vous écoutez une symphonie au philharmonique du coin. Mais à moins qu’il y ait, par exemple, des acrobates, des lance-flammes ou encore des changements de costumes impressionnants, cela reste plus un moment d’écoute qu’un moment visuel. Avec l’évolution de la notion de concert, de spectacle et des arts représentatifs au XXIième siècle, il est fort probable que l’appellation accueille de nouveaux genres dans les années à venir.

Lois et régulations

Entre 1999 et 2000, plusieurs lois et circulaires furent votées pour définir la notion de spectacle vivant et ses artisans. Ainsi :

-    Loi N°99-198 du 18 mars 1999 art. 1er : Les spectacles vivants « sont des spectacles produits ou diffusés par des personnes qui, en vue de la représentation en public d’une œuvre de l’esprit, s’assurent la présence physique d’au moins un artiste de spectacle percevant une rémunération. »

-    Circulaire du 13 Juillet 2000, chap. II, 1.1 : « C’est la présence physique d’au moins un artiste rémunéré qui se produit directement en public qui constitue le critère principal du spectacle vivant. »

-    Circulaire du 13 Juillet 2000, chap. II, 1.1 : « Les spectacles sportifs, les corridas, les spectacles enregistrés, l’organisation de défilés de mannequins » ne sont pas considérés comme spectacles vivants.

Vu qu’il s’agit d’une activité professionnelle avec rémunération, l’univers du spectacle vivant se vit rattaché à plusieurs codes dont le Code de la propriété littéraire et artistique ainsi que le Code du travail. Tous deux attachent de l’importance à définir les acteurs et métiers qui correspondent à cette industrie :

-    Code de la propriété littéraire et artistique, article L. 212-1 : on définit l’artiste de spectacle vivant comme personne qui « représente, chante, récite, déclame, joue ou exécute de tout autre manière une œuvre littéraire ou artistique, un numéro de variété, de cirque ou de marionnettes ».

-    Code du travail, article L 7121-2 : Le code du travail va apporter un petit peu plus de précision et propose une liste de métiers. « Sont considérés comme artistes du spectacle, notamment l’artiste lyrique, l’artiste dramatique, l’artiste chorégraphique, l’artiste de variété, le musicien, le chansonnier, l’artiste de complément, le chef d’orchestre, l’arrangeur-orchestrateur et, le metteur en scène pour l’exécution matérielle de sa conception artistique. »

Si vous désirez en savoir plus sur les diverses lois et régulations concernant le paiement des artistes de spectacles vivants et leurs droits, AUDIENS  sera votre meilleur guide. Il s’agit d’un organisme paritaire né de la fusion de plusieurs groupes de protection sociale de retraite complémentaire pour membres du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel, avec l’Union Sociale du Spectacle, la MUDOS (Mutuelle d’organisations sociales) et l’Union Patronale pour l’Aide à la Construction. Les entreprises de spectacles vivants doivent adhérer à AUDIENS et sont responsables de l’affiliation de leurs salariés.

Le Centre d’Information et de Ressources pour les Musiques Actuelles a créé une fiche récapitulative pour définir le statut de l’artiste-interprète accessible de tous. Elle est mise à jour à chaque fois qu’un nouvel élément vient rejoindre l’industrie et changer ou compléter la notion de spectacle vivant.

Les métiers du spectacle vivant

© War Horse

Je vous invite à vous tourner vers trois de mes anciens articles pour en savoir plus sur les différents métiers du spectacle vivant.

-    Quels sont les différents métiers du théâtre ? Cet article se concentre principalement sur le théâtre, cependant vous trouverez les mêmes rôles à l’opéra ou au ballet.

-   Qu’est-ce qu’un bon producteur de théâtre ?Peu importe le type de spectacle, il est O-BLI-GA-TOI-RE d’avoir un producteur déterminé et efficace. Il existe bien sûr aussi des producteurs dans l’industrie audiovisuelle.

-    et enfin Consultants et experts créatifsoù j’explique plus en détails le rôle de certains métiers de spécialisation qui viennent compléter la création physique d’une représentation. Beaucoup de ces métiers vont permettre de travailler aussi bien dans l’industrie du spectacle vivant que dans leur branche jumelle des arts « indirects » comme le cinéma, la télévision ou encore la radio. Pour en savoir plus sur les métiers du cinéma et de l’audiovisuel, n’hésitez pas à visiter la catégorie cinéma de Community !

© Cirque du Soleil, Toruk

Que retenir de cet article :

1)   La notion de spectacle vivant a des piliers immuables comme le théâtre, l’opéra, le ballet, le cirque, le cabaret… Cependant, avec l’évolution de l’art représentatif, il se peut que de nouvelles formes viennent s’ajouter à cette définition.

2)   Quoi qu’il en soit il faut toujours qu’il y ait un contact direct avec le public et que les artistes soient rémunérés. Pour en savoir plus, tournez vous vers  AUDIENS.

3)   Comme n’importe quel autre corps de métier, le spectacle vivant est sujet à des lois, codes et régulations.

Be the first to reply

    Statistics

    • 1

      Member

    • 4,144

      Views