Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

SOS Méditerranée, au secours des migrants naufragés

  • Serial Ululer
  • Book Lover
  • Writer

Le 25 octobre 2015, l’association Sos Méditerranée clôt sa campagne Ulule après avoir collecté 274 723€. 3357 personnes venant de 42 pays ont participé àce mouvement populaire afin que l’association affrète un navire, L’Aquarius, pour aller secourir les migrants qui se noient chaque jour dans la Méditerranée. Depuis, plus de 2000 personnes ont été sauvées.

image

Crédits photo : Yann Merlin

« Lorsqu'on a lancé la collecte Ulule, certaines ONG nous disaient qu'on était fous. Pourtant, ça a été une réussite totale », témoigne Jean Karinthi, administrateur de l’association, lors de la première soirée des donateurs organisée en mai dernier. Un fort moment de solidarité populaire qui se poursuit depuis via des dons privés adressés directement à Sos MéditerranéeL’action de l’association est financée à 98% par ces dons privés, par les citoyens eux-mêmes. « Il ne faut pas sous-estimer les dons de la société civile : on a soulevé des montagnes. Il y a un mouvement important qui existe ». 

Fusion entre les gens de la mer et le monde associatifSos Méditerranée, repose sur une idée simple : « Un homme quand il passe à côté d'un autre homme qui se noie, il l'aide ». Bernadette, David, Hamid, Rodrigue ou Chantal, autant de prénoms et d’histoires humaines que l’association veut mettre en avant, loin des chiffres impersonnels diffusés dans les médias. 

« Pour les passeurs, les migrants sont du bétail. Pour les Occidentaux, ils sont des chiffres. Tous ces gens disparus parce que jamais secourus. Inconnus. Nous ne savons rien d'eux. Ils sont des centaines par jour. Sur l'Aquarius, une nuit après le sauvetage, ils ont retrouvé leur identité. Ils sont redevenus des hommes », raconte Jean-Paul Mari, grand reporter et écrivain français, qui a passé quelques jours sur L’Aquarius

Il y a un prénom que l’équipe de Sos Méditerranée ne va pas oublier c’est celui de Destiné-Alex, petit garçon né à bord de l’Aquarius en mai dernier alors que ses parents avaient été secourus des eaux la veille. Un prénom donné en l’honneur d’Alex Moroz, le capitaine de l’Aquarius, « à qui incombait la belle tache de finaliser le certificat de naissance ». 

38 jours de sauvetage en mer ont été financés, chaque don permet d'allonger la durée de cette mission. Pour soutenir Sos Méditerranée et suivre leurs actions : http://www.sosmediterranee.fr/

Be the first to reply

    Statistics

    • 1

      Post

    • 1

      Member

    • 1,001

      Views